Beauty Tech : L’Oréal innove au CES 2023 avec le rouge à lèvres HAPTA

Beauty Tech : L’Oréal innove au CES 2023 avec le rouge à lèvres HAPTA | Ataway, spécialisée dans le management en cosmétique.

Beauty Tech : L’Oréal innove au CES 2023 avec le rouge à lèvres HAPTA

Le Consumer Electronics Show (CES), l’un des plus grands salons internationaux dédiés à l’innovation technologique, s’est tenu à Las Vegas en janvier dernier. Chaque année des entreprises se rendent au CES pour présenter leurs innovations
Beauty Tech : L’Oréal innove au CES 2023 avec le rouge à lèvres HAPTA | Ataway, spécialisée dans le management en cosmétique.
HAPTA 2 | Ataway, spécialisée dans le management en cosmétique.

Chaque année des entreprises se rendent au CES pour présenter leurs innovations

 

Le secteur de la beauty tech n’était pas en reste cette année avec de belles innovations notamment autour de l’inclusivité, une grande thématique qui a fait son apparition dans le monde de la beauté.

« Pour L’Oréal, le futur de la beauté est inclusif et il sera encore plus accessible grâce à la technologie » déclare Nicolas Hieronimus, Directeur Général de L’Oréal.

A l’heure où les engagements sociaux des marques sont de plus en plus importants pour les consommateurs, le groupe veut s’adresser à un public disposant d’une dextérité limitée.

L’Oréal a dévoilé au CES 2023 un nouveau prototype technologique destiné à faciliter l’application du maquillage : HAPTA, le premier applicateur de maquillage automatisé de haute précision conçu pour répondre aux besoins des personnes ayant une mobilité réduite du bras ou de la main.

Il s’agit d’un bras mécanique et robotique, développé en collaboration avec la start-up Verili, appartenant à Alphabet, qui développe des technologies permettant notamment d’aider les personnes à mobilité réduite à utiliser des objets du quotidien.

L’objet est suffisamment réactif pour permettre une application précise.

Se mettre seule du rouge à lèvres relève parfois de l’exploit. « Une personne sur dix dans le monde a des difficultés à maîtrises ses mouvements, parce qu’elle souffre de la maladie de Parkinson, de la chorée de Huntington, qu’elle a eu un AVC… autant d’accidents de la vie qui entravent le mouvement des mains », explique Guive Balooch, directeur de l’incubateur tech de L’Oréal.

HAPTA devrait être commercialisé en fin d’année, sous la marque Lancôme, qui sera la première marque du géant de la cosmétique à inaugurer ce dispositif.

« Avec HAPTA, nous allons encore plus loin en rendant la beauté plus accessible, car tout le monde devrait pouvoir en profiter. » déclare Françoise Lehmann, Directrice Générale Internationale de Lancôme. 

Crédit photo  © Groupe L’Oréal
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.